Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers

Actualités

Voeux à l'hôpital de Condom.

Crée le 24/01/2014
Retrouvez ci-dessous le discours prononcé par Gisèle Biémouret - Présidente du Conseil de Surveillance du CHC.

C’est avec une certaine émotion qu’il me revient de vous adresser également mes meilleurs vœux.

Comme il a déjà été dit, l’hôpital de Condom a poursuivi en 2013 plusieurs actions lui permettant de s’affirmer comme un établissement pivot au cœur de son bassin de santé.

De par sa propre activité et ses relations avec d’autres structures, comme c’est le cas dans le partenariat le liant au CCAS de Condom, le CHC mène sa mission en s’ouvrant sur l’extérieur. Il permet de favoriser l’accès aux soins de tous nos concitoyens et de la meilleure prise en charge.

Le bulletin de santé de l’établissement que vous venez de décliner est globalement positif. Je retiendrai parmi eux : la visite de certification et l’activité soutenue dans les services.

Il faut signaler la « performance », terme que vous avez volontairement utilisé, pour rappeler les résultats financiers et l’excédent obtenu pour la deuxième année consécutive.

L’ensemble de ces résultats permettent d’envisager l’avenir avec confiance et sérénité. L’ensemble des agents de l’hôpital peut être particulièrement fier de ces résultats car ils sont le fruit de votre implication.

Comme vous pouvez vous en douter, le passage à la nouvelle année dessine une période charnière dans l’histoire de l’hôpital public à Condom. Une nouvelle page de cette histoire va donc s’écrire à partir d’aujourd’hui.

A l’aube de cette nouvelle année, le chantier de reconstruction figure parmi nos priorités.

En effet, nous entrerons dans une phase active dès le mois prochain avec la désignation du groupe lauréat chargé des travaux.

Un énorme de travail de préfiguration de ces travaux vient d’être mené depuis de nombreux mois avec une approche très sérieuse par l’équipe de direction. A cette occasion, je veux également distinguer le rôle prépondérant et déterminant de Mme Lévèque dans ce dossier et la remercier.

Nous pouvons d’ores et déjà annoncer la pose de la première pierre de cet immense chantier pour l’automne prochain.

S’agissant du contexte national et ans le prolongement de ce qui est réalisé depuis 18 mois, la ministre de la Santé a présenté une feuille de route pour 2014.

Deux textes de loi importants seront élaborés cette année avec une portée sur notre système de santé et le système hospitalier.

A partir d’un cadre financier d’ores et déjà identifié puisque les ressources seront apportées par la Contribution de solidarité pour l’autonomie,  le première texte de loi portera sur l’adaptation de la société au vieillissement. Si son premier volet législatif consacré au maintien à domicile, le deuxième concernera l’hébergement en établissement.

La politique de la dépendance est un enjeu primordial dans notre société. La proportion des personnes âgées de plus de 60 ans s’accroit régulièrement, elle atteindra même les 20 millions de Français en 2030. Le Gers est plus touché par le vieillissement de sa population. Il nous faut donc anticiper ces évolutions, c’est le sens de l’action menée par le Conseil général du Gers auprès des aînés. Un guide du « Bien vieillir dans le Gers » sera prochainement diffusé pour informer chaque citoyen.

Le second texte de loi servira à déployer concrètement la stratégie nationale de santé. Ce travail a déjà commencé dès l’annonce du pacte territoire santé pour répondre aux préoccupations des citoyens.

La tonalité de cette cérémonie des vœux 2014 est toute particulière puisqu’elle correspond aussi avec le départ de Mr Thierry Cardouat.

Monsieur le Directeur, j’ai été particulièrement sensible à la relation de travail qui nous a guidés durant ces deux années.  Elle s’est réalisée avec de la confiance, avec une vision partagée du service public de santé, un soutien mutuel et beaucoup de réactivité dans le traitement de dossiers aussi sensibles que complexes.

Pour une première affectation à un tel poste, vous pouvez être fier du travail accompli. Vous avez été à la hauteur du défi qui se révélait à votre arrivée. A aucun moment vous n’avez jamais ménagé votre peine pour redresser le centre hospitalier de Condom, pour le sortir des difficultés et pour finalement le relancer. L’ensemble des résultats évoqués attestent de la qualité de vos états de service.

Je vous souhaite de poursuivre sur la même lancée votre carrière professionnelle. Si vous avez pu vérifier personnellement l’esprit malicieux des Condomois, je sais que la majorité d’entre eux gardera le souvenir d’un homme compétent et enthousiaste.

Dans le cadre de sa CAP de mercredi, le Centre National de Gestion a désigné votre successeur. L’arrivée de Mme Anne Laverny, actuellement directrice adjointe à l’hôpital spécialisé d’Auch, sera donc effective d’ici le mois de mars.


Dans votre discours Mr le Directeur, vous avez employé deux citations de personnalités marqués par leur pacifisme militant, un clin d’œil à notre vie locale ?

Vous me permettrez d’en citer un troisième pour rappeler l’importance de chacun dans le fonctionnement, dans les projets, dans le quotidien de l’hôpital de Condom. Il s’agit de Martin Luther King qui disait si justement : « Tout le monde peut être important car tout le monde peut servir à quelque chose ».

Membres des équipes administratives, membres de la communauté médicale, membres de l’équipe technique, soyez persuadés que vous êtes importants car vous servez le service public de la santé et tous vos concitoyens. Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2014.

Je vous remercie.


Inscription à la newsletter