Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers

Actualités

Plan pauvreté : la solidarité au cœur de notre action.

Crée le 05/03/2015
Le Premier ministre a présenté le plan du Gouvernement pour lutter contre la pauvreté. Ce plan traduit l’exigence de solidarité qui est la nôtre. Il prévoit la mise en place d’une prime d’activité pour 4 à 5 millions d’actifs, la revalorisation des minima sociaux, la généralisation de la garantie jeune, des solutions pérennes en matière de logement, la généralisation du tiers payant…
 
 
Le Premier ministre a présenté hier le plan du Gouvernement pour lutter contre la pauvreté. Les mesures dévoilées visent à poursuivre et amplifier les efforts mis en place depuis 2 ans par les gouvernements successifs de Jean-Marc Ayrault et de Manuel Valls. La pauvreté n’est pas une situation choisie et nous mettons en place des mesures de solidarité pour soutenir ceux « qui en ont besoin et les accompagner vers un nouveau départ » (Manuel Valls).
 
 
Création d’une prime d’activité pour soutenir les travailleurs modestes
Pour soutenir les travailleurs modestes, le Gouvernement instaure la prime d’activité en remplacement de la prime pour l’emploi (PPE) et du RSA activité. Ces deux dispositifs imaginés par la droite sont trop alambiqués et pas assez efficaces. Pour preuve, le RSA activité est si complexe que 70% des personnes qui y sont éligibles n’y recourent pas. Plusieurs rapports récents de parlementaires socialistes, notamment de Christophe Sirugue et de Dominique Lefebvre, ont préconisé de faire évoluer les dispositifs actuellement en vigueur.

La prime d’activité sera plus lisible et efficace. Elle sera versée chaque mois et concernera les personnes ayant un revenu jusqu’à environ 1400 euros nets mensuels pour un célibataire. Les démarches pour l’obtenir seront simples : une déclaration trimestrielle de revenus à la CAF. En tout, ce sont 4 à 5 millions d’actifs qui y auront droit dont 700 000 à 1 million de jeunes. Cette nouvelle prestation verra le jour au 1er janvier 2016 et représentera une dépense de 4 Mds € pour l’Etat.
 
Généralisation de la garantie jeunes
La garantie jeune, c’est une allocation versée aux jeunes les plus éloignés de l’emploi en échange d’un engagement à accepter les mises en situation professionnelle. Elle sera étendue pour concerner 100 000 jeunes en 2017.
 
Solutions en matière de logement
Le Gouvernement met en place une garantie des loyers pour les salariés précaires et les jeunes ainsi qu’un chèque énergie pour protéger 4 millions de ménages de la précarité énergétique.
 
Réduction des inégalités sociales de santé
Le tiers-payant sera généralisé à l’horizon 2017, l’accès à l’aide à la complémentaire santé (ACS) amélioré, les franchises médicales supprimées pour ses bénéficiaires. L’accès gratuit à la vaccination dans certaines structures et la prise en charge des actes pré et post IVG seront concrétisés.
 
 
Revalorisation des minima sociaux
Jean-Marc Ayrault avait posé l’objectif d’une revalorisation progressive de 10 % du RSA socle entre 2012 et 2017. Le plan présenté par Manuel Valls s’inscrit dans cette démarche et prévoit de revaloriser chaque année de 2% le RSA socle. Par ailleurs complément familial et l’Allocation de soutien familial seront revalorisés au 1er avril.
 
 
Pour en savoir plus téléchargez le Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale




Inscription à la newsletter