Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers

Actualités

Précisions sur le projet "Gers Solidaire".

Crée le 17/02/2016
Gisèle Biemouret apporte des précisions sur l’article publié dans la Dépêche du Midi relatif au projet de plateforme alimentaire départementale baptisé Gers Solidaire :
 
"Hier, une large place à été faite aux doutes exprimés par deux associations caritatives et à leur refus de participer à la plateforme départementale d’aide alimentaire  proposée par le Conseil  Départemental, mais aussi la Banque alimentaire, le Secours Catholique et la Croix Rouge.

Même si je respecte le choix de ces associations, je tiens néanmoins à rappeler quels sont les trois objectifs du Conseil départemental dans ce dossier où il confirme son rôle de collectivité incontournable chargée de la solidarité :
 
Le premier objectif est de veiller à la meilleure utilisation de l’argent public possible. Et pour cela fédérer les associations qui luttent contre la pauvreté. Pour optimiser les résultats et l'efficacité de ces associations, il est illusoire de croire que chacun peut continuer à agir de manière cloisonnée, parfois dans une certaine opacité. Gers Solidaire propose plus de travail en commun et plus de transparence pour gérer des quantités plus importantes d’une aide alimentaire .

Le second objectif vise à lutter contre la pauvreté, partout où elle se trouve et pas seulement dans les chefs-lieux de cantons. C’est le sens, par exemple, de la coopération avec la Croix-Rouge sur roues qui nous permettra d’apporter des colis jusqu’au cœur de nos campagnes.
 
Troisième objectif de Gers solidaire, ne pas justement nous contenter de « livrer des colis alimentaires », mais de proposer un vrai parcours qui permettra de sortir de la pauvreté.  
 
Nous avons conscience que ce projet innovant peut bousculer certaines « habitudes ». Nous respectons l'identité de chaque association et son histoire mais, à une époque où l'argent public est rare, chacun comprendra qu'il est souhaitable de se regrouper pour agir ensemble. Des associations aux collectivités, cette politique s'imposera à terme car elle est utile et juste pour lutter contre la pauvreté".



Inscription à la newsletter