Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers

Actualités

Grippe aviaire : question orale à Stéphane Le Foll.

Crée le 03/05/2016
Lors de la séance de questions orales sans débat, Gisèle Biémouret a interrogé Stéphane Le Foll sur la mise en œuvre de la prise en charge des pertes de revenus liées à la grippe aviaire à destination des éleveurs de palmipèdes et la relance de la production.

Depuis ce lundi 2 mai, les exploitations de dix-huit départements du Sud-ouest observent un vide sanitaire intégral et inédit pour éradiquer le virus. Relayant les inquiétudes des professionnels, la députée du Gers a rappelé l'importance de soutenir et de relancer une activité économique qui concerne plusieurs secteurs au delà des éleveurs.

Il faut rappeler qu'une enveloppe de 130 millions d’euros a été prévue et 220 millions d’euros seront versés pour soutenir la rénovation et la mise aux normes des bâtiments d’élevage.

Elle a donc demandé au ministre de l'agriculture de lui préciser l’état précis d’avancement de l’indemnisation des 76 exploitations touchées par le virus et ayant interrompu leur production. De l'aspect des délais visés pour verser les indemnisations ainsi que de celui imparti pour la mise aux normes des installations vis à vis de la biosécurité. Enfin, elle l'a interrogé sur l’éventualité d'un soutien de l’Union Européenne pour sortir de cette crise exceptionnelle.

Dans sa réponse, le ministre a rappelé le caractère exceptionnel de la situation entrainant un vide sanitaire intégral. L'ensemble des dispositifs d'aide prévus sont susceptibles d'être soutenus par l'Union européenne avec laquelle les négociations sont en cours. La Commission attend l'évaluation des pertes pour établir son soutien précis.

Afin de donner plus de temps aux éleveurs dont près de 40% ont déjà déposé un dossier de d'indemnisation, il a annoncé un prolongement des délais de l'ordre d'un mois.

Il a également détaillé les aides mises en place pour l'ensemble des partenaires en amont ou en aval de la filière.

Enfin, il effectuera un déplacement sur le terrain le vendredi 13 mai prochain pour vérifier l'application des différentes mesures.


---
Retrouvez en vidéo ci-dessous l'intégralité de ces échanges.






Inscription à la newsletter