Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers Mission d'évaluation de l’accès aux droits sociaux La dette des établissements publics de santé

Actualités

Audition de Delphine Ernotte (Pdg de France Télévisions).

Crée le 18/07/2017
Commission des affaires culturelles du 18 juillet => audition de Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, sur l’exécution du contrat d’objectifs et de moyens de la société en 2016.

Retrouvez les questions posées à Delphine Ernotte, PDG de FTV sur l’exécution du COM de la société 2016.


Madame la Présidente,

Le COM de France Télévisions pour les années 2016-20020 qui a été validé il y a un an, est construit autour de 11 engagements « structurants » qui présentent les grands axes stratégiques de FTV et les enjeux liés à la transformation dans le domaine de la création, de l’offre éditoriale et de l’organisation du groupe.

On retient de l’exécution du COM en 2016, trois objectifs stratégiques : le soutien à la création, le lancement de l’offre d’information en continu et la poursuite du développement numérique. Parmi les orientations paraissant très satisfaisantes figure en premier lieu le plan de soutien à la création audiovisuelle. Ce plan s’appuie sur un indicateur d’investissement minimal annuel dans la création audiovisuelle de 420 millions d’euros jusqu’en 2020 et sur le maintien du plancher d’investissement dans le cinéma à 60 millions d’euros.

Je crois que nous pouvons en particulier nous féliciter de l’accord conclu en décembre 2015 avec plusieurs syndicats de producteurs, qui permet à France Télévisions de développer la part dépendante de son investissement jusqu’à 25 %, contre 5 % précédemment. Ce partenariat permet à France Télévisions de produire des oeuvres par sa filiale de production jusqu’à un plafond de 12,5% de ses obligations d’investissement en cas de production d’un feuilleton quotidien (contre 10% avant cela).

Depuis le 9 mai dernier, le nouveau service vidéo « france.tv » a été mis en ligne. C’est important que la plateforme regroupe désormais l’intégralité des contenus du groupe et donne ainsi accès, sur un seul et même espace dédié (sur tous les écrans et sur les boxes Internet) à l’intégralité des contenus de France Télévisions.

Par ailleurs, mous nous interrogeons sur le projet de SVOD par abonnement payant qui est au cœur de la stratégie numérique du groupe. Les paramètres du projet –contenus, partenaires, modèle économique –demandent à être précisés, même si un plan d’affaires a été intégré dans ce COM. Le groupe France Télévisions a-t-il la capacité de proposer un catalogue satisfaisant et différent de ses concurrents? À moyens constants, comment le service public français peut-il prétendre rivaliser, en dehors de circuits de niche, avec les géants internationaux du secteur, alors que certaines entreprises multinationales de l’entertainment, selon le terme utilisé outre-Atlantique, ont échoué ? Pouvez-vous nous donner des informations sur les partenaires et les financements prévus pour faire éclore cet ambitieux projet ?

Enfin, il faut saluer le succès de l’offre d’information continue France Info : Comment voyez-vous évoluer sa programmation, ses partenariats qui réunissent déjà différentes sociétés de l’audiovisuel public, afin qu’elle reste innovante et réactive face à la concurrence privé ?

(...)
Lien le compte-rendu intégral de l'audition du 19 juillet :
http://www.assemblee-nationale.fr/15/cr-cedu/16-17/c1617004.asp


Inscription à la newsletter