Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers

Actualités

Soutien au pouvoir d’achat des Français.

Crée le 14/11/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE - 13/11/2018

Lors de leur réunion hebdomadaire de groupe, les députés Socialistes et apparentés ont abordé le sujet mouvement citoyen autour de la hausse des taxes énergétiques.

1. Parce qu’il s’agit d’une initiative citoyenne, elle doit être respectée en tant que telle. Les députés Socialistes et apparentés mettent en garde contre toute récupération politique du mouvement citoyen du 17 novembre.

2. Les députés Socialistes et apparentés sont et resteront à l’écoute de l’ensemble de leurs concitoyens, et notamment de celles et ceux qui ont décidé de manifester le 17 novembre prochain.

Concrètement, chaque député jugera en fonction de la situation locale de l’opportunité de participer à la mobilisation sur son territoire, notamment au regard de l’impérative exigence de manifestation pacifique et de respect de l’ordre public.

3. Les députés Socialistes et apparentés réaffirment leur soutien à la défense du pouvoir d’achat et comprennent les raisons de la colère des Français confrontés, dans leur grande majorité, à une baisse sans précédent de leur pouvoir d’achat du fait de la hausse de la CSG ou encore celle sans précédent des taxes énergétiques.

Cette injustice est d’autant plus criante que dans le même temps le Gouvernement accorde 5 milliards d’euros par an aux 1% des Français les plus riches (soit 25 milliards d’euros sur le quinquennat).

Cette injustice est enfin insupportable si on considère que les recettes supplémentaires tirées de la hausse de la fiscalité énergétique (+55 milliards d’euros sur le quinquennat) sont en réalité peu fléchées vers le financement de la transition énergétique, et servent surtout à combler les recettes manquantes pour l’Etat liées aux cadeaux fiscaux aux plus riches.

4. Les députés Socialistes et apparentés considèrent que le Gouvernement et le Président de la République ont clairement une responsabilité dans cette situation. Après avoir cherché à se passer des corps intermédiaires, ils semblent ne pas prendre la mesure de la baisse de pouvoir d’achat que subissent nos concitoyens qui ont les revenus les moins élevés.

5. Les députés Socialistes et apparentés réaffirment leur ligne politique, celle qui n’oppose pas « social » et « écologie ». La transition énergétique est une nécessité qui doit s’imposer à toutes et tous et demande une politique immédiate et très ambitieuse. Force est de constater que ce n’est pas le cas : des lignes ferroviaires sont fermées tous les jours, les financements en soutien à la rénovation des logements énergivores ne sont pas suffisants, etc.



En conséquence, les députés Socialistes et apparentés rappellent les propositions qu’ils portent et qui figurent de manière chiffrée et crédible dans leur budget alternatif pour 2019 :

▪ un moratoire sur la nouvelle hausse des taxes sur les carburants au 1er janvier 2019 afin de prendre le temps d’une analyse très fine du pouvoir d’achat des Français et des contributions de chacun au financement de la transition énergétique

▪ la compensation pour les 3,7 millions de ménages les plus pauvres de la hausse de ces taxes énergétiques avec l’intégration d’une “composante carburant” au chèque énergie (augmentation de 40% du montant).

▪ La prise en compte de la situation des Français qui n’ont pas d’autre choix que prendre leur voiture pour aller travailler faute de transport en commun et qui ont moins de 1700 euros par mois. Cela pourra prendre la forme d’une extension du “chèque énergie” à 8,5 millions de Français.

▪ un plan massif pour les territoires à énergie positive pour la croissance verte

▪ un plan de lutte contre les passoires énergétiques : le groupe des députés Socialistes et apparentés propose de doubler le nombre de logements rénovés chaque année.



Simulateur du pouvoir d’achat des députés Socialistes et apparentés : https://lessocialistes.fr/simulateur/ <https://lessocialistes.fr/simulateur/>

Budget alternatif 2019 : http://bit.ly/budget-alternatif <http://bit.ly/budget-alternatif>

Fiscalité énergétique : http://bit.ly/fiscalite-energetique <http://bit.ly/fiscalite-energetique>



Inscription à la newsletter