Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers

Actualités

Chacun se doit d’être responsable pour protéger l’ensemble de la nation.

Crée le 29/10/2020
La situation sanitaire impose des mesures nouvelles. Je les vote parce que nous n’avons plus le choix. Ce sera pour les socialistes un « oui de colère » au confinement proposé par le premier Ministre Jean CASTEX, qui est un vote de responsabilité et certainement pas de confiance. La deuxième vague n’est pas une surprise. Gouverner c’est prévoir !

Tout d’abord je tiens à avoir une pensée pour notre personnel soignant qui s’engage de nouveau dans une bataille contre le temps, à corps perdu et malgré l’épuisement et le manque de moyens.

Je pense aussi à toutes celles et tous ceux qui, dès demain, vont se trouver de nouveau confrontés à l’isolement ou à la solitude.

 Je pense à toutes celles et ceux qui vont continuer d’aller travailler - enseignants, agriculteurs, postiers, caissiers, soignants, aide à domicile, … et prendre des risques pour que notre pays tienne, mais aussi à toutes celles et ceux que la crise sanitaire plonge ou replonge dans des situations de fragilité économique (restaurateurs, cafetiers, commerces,) et donc sociale.

Je pense enfin à toutes celles et tous ceux qui sont affectés, à des degrés de gravité divers, par cette terrible maladie face à laquelle nous devons mobiliser collectivement toutes nos forces. 

Des milliers de Français, salariés, licenciés ou indépendants, craignent désormais de ne plus pouvoir remplir leur frigo ou d’avoir à tirer le rideau définitivement. Il faut prévenir aussi cette catastrophe. 

Le Groupe Socialistes & Apparentés a fait et continuera à faire des propositions.

Ce reconfinement est une triste nécessité pour protéger notre santé et épargner autant que possible nos soignants. 

Ce reconfinement est aussi la preuve de l’échec de stratégie du Gouvernement et du Président de la République dans leurs obligations à l'égard des Françaises et des Français.

En effet, le gouvernement n’a pas été suffisamment prudent dans la sortie du premier confinement. Par exemple, dans le PLFSS 2021 aucune réponse durable à la crise des hôpitaux n’a été prise. 

Néanmoins, chacun se doit d’être responsable pour protéger l’ensemble de la nation.

Dans le moment que nous vivons, nous devons faire la démonstration que nos libertés publiques, nos valeurs, notre démocratie, ne sont pas des désavantages mais nos acquis les plus précieux.

Bon courage à tous et à toutes dans cette période, la permanence parlementaire sera fermée mais mon équipe et moi-même continuerons à être actif au plus près de vous.  Je reste à votre écoute pour toutes difficultés rencontrées pendant ce confinement.

Gisèle BIEMOURET

Inscription à la newsletter