Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers

Presse locale

Condom : le virage de Parsabau en cours de transformation.

Crée le 20/07/2013
Le virage de Parsabau en cours de transformation
Un peu plus d’un an après un grave accident, les travaux ont commencé.

Avril 2012 un grave accident se produisait sur la D 931 à la limite des communes de Condom et Gazaupouy dans une courbe ou la route enjambe l’Auvignon. Les élus et les riverains se mobilisaient afin d’améliorer cette portion de route « accidentogène » alors que les services des routes du Conseil général et la députée Gisèle Biémouret notaient qu’avant le 3 avril 2012, « aucun accident grave ne nous avait été signalé ».

Sous l’impulsion des responsables du comité de quartier, une pétition était lancée pour que les choses évoluent. Une première intervention des services de routes du Conseil général avait conduit à la pose de panneaux limitant la vitesse à 70 km/h. Puis, au deuxième trimestre 2013, un radar pédagogique était installé pour sensibiliser les conducteurs à la vitesse et les faire ralentir.
Le profil de la courbe

Il a été finalement décidé que la voie serait élargie et la courbe adoucie. Pour autant, la vitesse restera toujours limitée. Mercredi, les engins de chantier ont commencé à redessiner le virage. Un relevé topographique a permis de constater la nécessité d’améliorer le profil de la courbe.

Cette fin de semaine, la députée Gisèle Biémouret s’est rendue sur les lieux en compagnie des services des routes du Conseil général, maître d’œuvre. Tous reconnaissaient que l’accident avait été « l’élément déclencheur pour lancer l’étude et la réfection ».
Trois phases de travaux

La directrice adjointe, Nathalie Rougeoreille, a expliqué que les travaux en cours se dérouleront en trois phases : « Aujourd’hui, nous élargissons la chaussée pour déplacer l’axe central d’un mètre et adoucir la courbe ». Un premier aménagement qui devrait durer deux semaines.

Dans le courant du mois d’août, les glissières seront posées sur le côté intérieur de la chaussée avec le parapet en pierre du pont qui sera remplacé par des glissières spéciales « capable de retenir un poids lourd ».

À la rentrée de septembre, la dernière phase de la rénovation concernera les anciennes glissières sur l’extérieur du virage. Elles ne répondent, en effet, plus aux normes en vigueur.
Circulation régulée

Pendant toute la durée des travaux la circulation est régulée par des feux, y compris le week-end. Les 3 à 4 000 automobilistes journaliers qui utilisent cette route reliant Condom à Agen devront prendre leur mal en patience encore quelques semaines.

Si le radar pédagogique n’est plus là, la limitation de vitesse à 70 km/h sera maintenue à l’avenir, avec une surprise pour les conducteurs. En effet, la pose d’un radar automatique entre la commune de Gazaupouy et de Ligardes a d’ores et déjà été actée. D’ailleurs, l’emplacement est prêt.

Publié le 20/07/2013 Par Bernard Courtès   

Retrouvez l'article sur le site du Sud-Ouest : http://www.sudouest.fr/2013/07/20/le-virage-de-parsabau-en-cours-de-transformation-1120049-2362.php


Inscription à la newsletter