Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers

Presse locale

Valence-sur-Baïse/CCT : ils travaillent de concert dans l'unité de la Ténarèze.

Crée le 06/09/2013
C’est à la salle des fêtes de Valence-sur-Baïse, qu’a été présenté l’état des lieux de la communauté de communes de la Ténarèze (CCT), ainsi que le rapport d’activité de son office de tourisme intercommunal. À la tribune avaient pris place Perrine Beaudoin, chargée de mission à l’office de tourisme de la CCT, Olivier Paul, directeur de la CCT, Jean-Claude Peyrecave, président de la CCT , Gisèle Biémouret, députée du Gers et vice-présidente du conseil général, et Paul Capéran, maire de la commune de Valence. Devant les délégués et les nombreux invités, ce dernier i a dans son discours d’ouverture tenu à préciser : «Je ne sais si ce rassemblement des élus de la Ténarèze sera le dernier rendez-vous important de l’année 2013, mais notre commune peut aujourd’hui s’enorgueillir d’avoir été un élément constitutif du Grand site, d’avoir aujourd’hui un conseiller général ministre de l’Écologie que nous accueillons ici à Valence, et d’avoir accueilli le Président de la République François Hollande sur nos terres. Si les élus de Valence et les Valenciens n’y voient aucune satisfaction personnelle, c’est peut-être quand même une reconnaissance de Valence et de son canton dans ce territoire de la Ténarèze. Que vous ayez, Monsieur le président, choisi une des dernières communes entrées dans votre structure pour ce compte rendu est un signe fort et un honneur pour notre village, maintenant que notre intégration est réalité». Et l’édile de la commune de développer les atouts et les actions que compte mener sa commune au sein de la C C T. Dans son allocution, la députée du Gers s’est félicitée du travail accompli par la C C T sous la présidence de Jean-Claude Peyrecave, avant de présenter dans le détail les rôles que doit jouer la CCT avec le partenariat du conseil général dans le déploiement du très haut débit, le désenclavement routier ou encore l’éducation et la solidarité.

Quelques chiffres
En 4 ans, la CCT est passée de 9 à 27 communes. Dans le même laps de temps, elle est passée de 9 310 à 15 969 habitants, de 25 à 66 conseillers communautaires.

La CCT se compose de 27 communes réparties sur 592 km 2 de superficie, possède 535 km de voirie, 350 km de chemins de randonnée. Entre 2008 et 2013, c’est presque 5 millions d’euros qui auront été investis, sans quasiment recourir à l’emprunt. 3 millions d’euros d’investissement devraient être réalisés en 2013.

Le détail de ses rapports est livré dans la brochure (tirée à 8 000 exemplaires) que chaque habitant de la CCT recevra chez lui. Rapport également disponible dans les mairies ou sur internet www.cc-tenareze.fr.

Une action collective
La première intervention du président de la CCT aura été un large tour d’horizon du travail accompli et des perspectives. «Nous avons, dans le sens des politiques publiques en la matière, donné de la puissance à notre action collective. Continuons à le faire et à l’amplifier. Ce Pays de Ténarèze constitue à lui seul un atout, de par sa richesse patrimoniale, touristique, économique ; cultivons solidairement le goût et l’ambition d’un avenir partagé, voulu, assumé. Montrons-nous insatisfaits et combatifs, inventifs et respectueux des autres et dans un bon esprit améliorons-nous ensemble pour mieux servir notre population. Démontrons notre capacité à faire mieux encore en étant assidus et persévérants !». Après les rapports détaillés de Perrine Beaudoin pour l’office de tourisme et d’Olivier Paul pour la CCT, Jean-Claude Peyrecave a remercié les équipes administratives qui ont, cette année encore, mis en œuvre les décisions des élus avec persévérance et rigueur. Développant ensuite le travail accompli et à accomplir, il concluait : «Nous avons exercé, à ce jour, dans une dynamique de développement. Les années qui viennent montreront combien les communautés de communes seront au cœur du changement et des évolutions. L’imagination en sera un puissant et incontournable moteur. A chacun, humblement, d’apporter sa pierre sur ce chemin de la Ténarèze, dans une coopération intercommunale pragmatique mais aussi visionnaire, ouverte à tous et à ses voisins partenaires et, peut-être un jour, rapprochés plus encore, afin de continuer à bâtir cet avenir que nous appelons de nos vœux et de nos mains.

[…] Si vous deviez ne retenir qu’un seul message depuis que je suis élu à la présidence de la communauté de communes, c’est ce message d’unité ! C’est de travailler tous ensemble !». C’est autour d’un excellent apéritif dînatoire que s’est terminée cette assemblée communautaire où régnait un semblant de consensus et d’entente cordiale.


Publié le 06/09/2013 à 03:48, Mis à jour le 06/09/2013 à 09:41

Retrouvez l’article sur le site de  La Dépêche du Midi : http://www.ladepeche.fr/article/2013/09/06/1702489-valence-baise-cct-travaillent-concert-unite-tenar...




Inscription à la newsletter