Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers

Presse locale

Valence-sur-Baïse : la 1re pierre de la caserne est posée.

Crée le 20/01/2014
La Sainte-Barbe est pleine de promesses pour les sapeurs-pompiers de Valence-sur-Baïse. Samedi 18 janvier, c’est en présence du Ministre de l’Écologie et du Développement Durable Philippe Martin, du sous-préfet Grégory Kromwell, de la députée Gisèle Biemouret, du lieutenant-colonel Guy Barthes, du président du CA du SDIS Nicolas Labeyrie, du maire de Valence-sur-Baïse Paul Caperan, du chef du groupement nord Cmd la compagnie Tenareze Lomagne le capitaine Thierry Couffinal, le représentant de l’UD Tenareze Lomagne le capitaine Jean Carlo Auriol et le capitaine Jean-Pierre Sainz chef de centre que la première pierre du nouveau Centre de secours de Valence-sur-Baïse a été posée. Cette structure prendra place derrière l’ancienne caserne. Les maires des communes environnantes, le corps des pompiers valenciens ainsi que des anciens pompiers participaient à cette cérémonie.

Cette nouvelle caserne, qui viendra remplacer l’ancienne située résidence de l’Auloue-pour un coût de 925 000 €-sera opérationnelle en janvier 2015. Dans leurs différentes interventions les autorités présentes ont souligné l’importance de cette cérémonie. Le capitaine Jean-Pierre Sainz a dans son intervention relevé que «cet outil de travail sera un plus pour les sapeurs pompiers et remplacera l’ancien bâtiment qui commence sérieusement à montrer ses limites».

Paul Caperan le maire de la commune a tenu a remercier tous ceux qui ont œuvré pour cette réalisation : Philippe Martin, le lieutenant-colonel Guy Barthes, le CA du SDIS et tous ceux qui ont aidé à porter ce projet.

Le mot de la fin reviendra au ministre Philippe Martin qui dans une brillante allocution après avoir rappelé l’importance de cette nouvelle caserne a précisé : «Construire un nouveau centre, en poser la première pierre, c’est penser à chacune et chacun des 24 pompiers volontaires de Valence. J’imagine sans peine désormais leur impatience. Un centre de secours c’est la maison d’une famille, où les pompiers n’exercent pas un métier mais donnent corps à une passion. Dans une société où l’égoïsme progresse chaque jour, où l’individualisme devient un mode de vie, la caserne est aussi un îlot où les pompiers, quels que soient leurs grades veillent à maintenir les valeurs de camaraderie, de fraternité et de discipline sur lesquelles ils ont bâti leur engagement».


Publié le 20/01/2014 à 03:50, Mis à jour le 20/01/2014 à 08:25

Retrouvez l’article sur le site de La Dépêche du Midi : http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/20/1798558-valence-baise-pompiers-1re-pierre-caserne-est-pos...



Inscription à la newsletter