Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers

Presse locale

Condom – Hôpital : Une activité en hausse pour les urgences.

Crée le 24/01/2015
Les résidants et employés de l'hôpital ont pu être surpris de voir cet aréopage d'élus et de candidats fouler les couloirs, vendredi après-midi, pour venir écouter les vœux de la directrice Anne Laverny. Cette dernière a rappelé les «moments forts de l'année écoulée» avec, notamment, la pose de la première pierre de l'Ehpad, le 28 novembre dernier. Elle a souligné aussi «deux renaissances et une naissance à l'hôpital».

En effet, l'amicale du personnel et la cellule communication ont réapparu. Comment ne pas souligner la naissance du petit Louis, le 17 décembre (lire notre édition du 25 décembre 2014) ? Côté activité médicale, l'hôpital voit ses indicateurs au vert. L'activité est «en hausse pour les urgences et les lits de soins palliatifs». L'antenne SMUR voit son activité stable ou en légère hausse. Concernant l'Ehpad ou l'USLD, les taux d'occupation des lits sont supérieurs à 95 %. Seul bémol, les consultations externes rencontrent des difficultés à se développer. Concernant l'avenir, la directrice évoque la construction de l'Ehpad avec une installation en mai 2016 «des 60 résidants dans de belles chambres individuelles». Des travaux en régie seront réalisés avec la «restructuration du secteur des consultations et du bureau des entrées». De plus, l'hôpital de Condom va adhérer à un groupement hospitalier de territoire pour le «recrutement et la partage de compétences techniques rares, très spécialisées et chères».

L'établissement manque aussi de compétences comme des kinésithérapeutes, ergothérapeutes ou psychomotricien. Présidente du conseil de surveillance, la députée Gisèle Biémouret a rappelé, en introduction, «l'importance de nos services d'urgence à la fois sur le terrain avec le SMUR et aussi sur le site de notre établissement». Elle s'est félicitée du lancement de l'Ehpad et des bons résultats d'activités de l'établissement condomois. Evoquant la loi de santé auquel s'attache la ministre Marisol Tourraine, «elle s'articule autour de trois axes : prévenir avant d'avoir à guérir, faciliter la santé au quotidien et innover pour consolider l'excellence de notre système de santé», a conclu la députée. Le verre de l'amitié a clos cette cérémonie des vœux.

Travaux suspendus et passerelle
«Nous gérons actuellement un contretemps, d'où la suspension très provisoire des travaux», explique Anne Laverny. Un tuyau d'évacuation des eaux de pluie affiche une «insuffisante profondeur». «Tout est mis en œuvre avec monsieur le maire pour que cela n'engendre pas des retards sur le calendrier», poursuit-elle. Ensuite, la démolition de la passerelle (qui interviendra début février) va compliquer les déplacements entre Dutoya, Pasteur et Joffre. Cela devrait entraîner quelques péripéties pour les résidants, patients et personnels. Les services techniques ont modifié leur horaire de travail dans cette perspective.

Ch. C.

Publié le 26/01/2015 à 03:51, Mis à jour le 26/01/2015 à 08:21

http://www.ladepeche.fr/article/2015/01/26/2036423-une-activite-en-hausse-pour-les-urgences.html



Inscription à la newsletter