Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers

Presse locale

Valence-sur-Baïse : une Sainte-Barbe dans la sobriété.

Crée le 04/03/2015
Après les fastes de l'inauguration du nouveau centre de secours et d'incendie de Valence-sur-Baïse en présence de Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, c'est dans la sobriété que s'est déroulée la Sainte-Barbe. La cérémonie, présidée par le capitaine Thierry Coufinal, chef du groupement Nord, a débuté par la remise des grades de caporal-chef à Pascal Berger et Charly Moreton. Dans son intervention, le chef de centre, le capitaine Jean-Pierre Sainz, a souligné que le centre de Valence a enregistré trois nouvelles recrues : Lucas Domingues, Benjamin Verlinden, Mathieu Despax et une mutation qui vient de Corse, Johan Boccarossa. Le colonel Guy Barthes, au nom du SDIS, qui assurait sa dernière Sainte-Barbe avant de céder la place au lieutenant-colonel Eric Meunier, le nouveau patron des sapeurs-pompiers du Gers, a souligné le rôle joué par Jean-Jacques Rinaldi, l'ancien chef de corps de Castéra, qui a suivi de A à Z la construction de cette nouvelle caserne, ne ménageant pas sa peine comme beaucoup d'autres pour achever à temps cette magnifique caserne. «C'est à ce moment-là que l'on est fier d'appartenir à la grande famille des sapeurs-pompiers du Gers.»

Le capitaine Raymond Dutoya, président de l'UD du Gers, est revenu sur les actions et activités des centres de secours du département. Dans une brève intervention, Marie-Thérèse Broca-Lannaud, maire de Valence-sur-Baïse, s'est dite impressionnée par le nombre si important d'interventions des soldats du feu : «La Sainte- Barbe reste l'occasion de reconnaître toutes les valeurs humaines de secours, d'abnégation, de dévouement que représentent les sapeurs-pompiers à qui je rends un hommage bien sincère.» C'est la députée Gisèle Biémouret qui a conclu la partie officielle de cette cérémonie en remerciant les sapeurs-pompiers, qu'ils soient volontaires ou professionnels, pour leur courage au service de l'intérêt général. «Ainsi, vous participez concrètement à la cohésion sociale dont notre société a besoin.»

La Dépêche du Midi

Publié le 04/03/2015 à 03:55, Mis à jour le 04/03/2015 à 08:47

http://www.ladepeche.fr/article/2015/03/04/2060080-une-sainte-barbe-dans-la-sobriete.html




Inscription à la newsletter