Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers

Presse locale

Valence/Baïse : une double inauguration teintée de reconnaissance.

Crée le 27/11/2015
ublié le 27/11/2015 à 03:55, Mis à jour le 27/11/2015 à 08:28
Malgré une pluie glaciale, il y avait beaucoup de monde samedi matin pour l'inauguration de l'avenue Philippe-Duffillol et de l'avenue Gérard-Barrère-et-Roger-Touja. Cette double inauguration, organisée par Marie-Thérèse Broca-Lannaud, maire de la commune, entourée de son conseil municipal, s'est déroulée en présence de Philippe Martin, député et président du conseil départemental ; Gisèle Biémouret, députée ; Gérard Dubrac, maire de Condom, président de la communauté de communes de la Ténarèze ; Francis Dupouy, maire de Maignaut-Tauzia ; de nombreux présidents des associations valenciennes. Et, bien sûr, des familles des 3 Valenciens honorés à cette occasion.

En mémoire de trois entrepreneurs locaux

Émotion devant la plaque de l'avenue Philippe-Duffillol, quand l'édile de la commune a demandé une minute de silence en mémoire des 130 victimes des attentats de Paris, émotion également pour la famille de Philippe quand Mme le maire a retracé le parcours de cet enfant de Valence, chef d'entreprise, passionné de chevaux. Dans le tourbillon du monde du cheval il a occupé les fonctions de vice-président des sociétés de courses de Valence-sur-Baïse et de Castéra-Verduzan et il fut un temps président du Lion's-Club d'Eauze.«En dévoilant la plaque qui porte son nom, c'est la reconnaissance d'un Valencien au cœur généreux, pourvoyeur d'emploi pour toute une région, elle fait face à l'entreprise STPAG-Eurovia qu'il a tant de fois arpentée», a conclu Mme le maire.

Au nom de sa famille, Annick Gracia, sa compagne, très émue, est intervenue pour dire à quel point cette initiative lui fait plaisir. Elle aurait fait sans aucun doute plaisir à Philippe. En effet, difficile pour lui d'imaginer un plus bel hommage que de voir son nom gravé dans «son Valence» qu'il aimait tant ! Avec Léon (le fils du neveu à Philippe) dans ses bras, Annick a dévoilé la plaque.

Même cérémonie devant la plaque de l'avenue Gérard-Barrère-et-Roger-Touja, où Marie-Thérèse Broca-Lannaud a retracé le parcours de ses deux illustres chefs d'entreprise, audacieux et inventeurs, qui ont porté à travers le monde les couleurs de Valence, l'un dans le domaine du vin, l'autre de l'eau. C'est leur petit-fils Stéphane Caumontat et Maxime Barrère qui ont dévoilé la plaque qui porte désormais leurs noms.



Inscription à la newsletter