Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret Une députée à votre écoute et au service du Gers Mission d'évaluation de l’accès aux droits sociaux La dette des établissements publics de santé

Votre députée

Gisèle Biémouret

Gisèle Biémouret est une femme politique, née le 16 juin 1952 à Fleurance (Gers). Fille d’un artisan boulanger (installé rue Bazillac à Auch), elle a été scolarisée à l’école Jeanne d’Arc d’Auch. Elle a suivi ses parents dans le Tarn à l’âge de 12 ans, elle venait passer ses vacances chez ses grands parents dans le Gers (Fleurance et Réjaumont).

Mariée avec Paul Biémouret (1970), agriculteur et ancien joueur international de rugby. Mère de 2 enfants Jean (1975) & Anne (1978).

Après avoir été exploitante agricole au Mas d’Auvignon entre 1970 et 1981 et commerçante à Condom de 1981 et 1984, elle travaille pour le syndicat agricole Mouvement de défense des exploitants familiaux (Modef) jusqu'en 1992, puis comme secrétaire médicale à l'hôpital d'Agen entre 1994 et 1996.

Adhérente au Parti Socialiste depuis 1974 (Sections de Lectoure puis Condom en 1981), elle est élue conseillère municipale du Mas-d'Auvignon en 1995, et devient suppléante et assistante parlementaire d'Yvon Montané, maire de Mauvezin - député de la deuxième circonscription du Gers entre 1997 et 2002.

Élue conseillère générale du canton de Condom à la faveur d'un cantonale partielle en octobre 2002, elle est nommée vice-présidente du Conseil général du Gers en 2004 (siège à la commission des affaires sociales et celle de l’agriculture).

Elle préside la Maison départementale de l'enfance et de la famille et est chargée de l’insertion.

Puis, le 17 juin 2007, elle fait basculer la circonscription à gauche en battant le sortant Gérard Dubrac, député-maire UMP de Condom, et devient la première femme élue députée dans le Gers (Georges Courtès conseiller général de Lectoure figure comme député suppléant). Elle appartient au groupe socialiste à l'Assemblée nationale et siège au sein de la Commission des Affaires sociales.

Soutenue par son nouveau suppléant (Philippe Dupouy – Conseiller général de Cologne) et son collègue de la première circonscription (Philippe Martin), elle est réélue le 17 juin 2012 avec 59,38% des suffrages.

Elle est désignée secrétaire de la Commission des Affaires sociales. Elle représente également l’Assemblée nationale au sein du Conseil national de lutte contre les exclusions (CNLE).

Inscription à la newsletter