Gisèle Biémouret

Députée du Gers

Bienvenue sur le site de Gisèle Biémouret --> Une députée à votre écoute et au service du Gers

Tribune de Ph.Dupouy

Rentrée 2013 : l'ambition de la réussite de tous.

Crée le 04/09/2013
Que ce soit au niveau des collectivités locales (Départements, Régions, Communes) ou au niveau de l’État, l’éducation a toujours été une priorité partagée des socialistes. L’enseignement public et laïque n’est pas un poste de dépense comme les autres, ni réduit à une charge budgétaire comme certains à droite voudraient le réduire à tort. Notre système éducatif est un des piliers de la République, sans lequel les valeurs qu’elle porte ne seraient qu’un simple slogan sans réalité.

L’objectif des socialistes, au gouvernement comme au Conseil général est le même : c’est l’ambition de la réussite de tous. En d’autres termes, aucun jeune ne doit quitter le système éducatif sans diplôme, à la fois meilleure protection contre le chômage et vecteur de progrès social. Nous ne pouvons pas occulter que chez les jeunes de 15 à 29 ans, le taux de chômage va de près de 36 % pour les non diplômés, à 9,5 % pour les Bac + 2.

Il faut donc agir à tous les niveaux, chacun dans son rôle, et dans une politique cohérente. C’est le sens de la réforme de Vincent Peillon de refondation de l’école : scolarisation dès deux ans, réforme des rythmes, formation des enseignants, etc.

Le Conseil général, même s’il n’a pas de responsabilité directe sur le plan pédagogique, joue un rôle majeur pour les collégiens et leur réussite. En charge notamment des bâtiments, et donc des conditions matérielles dans lesquelles nos collégiens et étudient et évoluent, il est un acteur central du système éducatif.

Pour répondre à cet enjeu, ainsi qu’à l’évolution démographique positive dans l’Est Gersois, les Conseillers généraux de la Majorité ont pris une décision historique en cette rentrée scolaire : lors d’une conférence de presse lundi dernier, Jean-Pierre Pujol, Président du Conseil général, a annoncé la décision de construire un nouveau collège dans le secteur de l’Isle-Jourdain. Cet investissement qui devrait atteindre 20 Millions d’Euros, permettra la livraison pour la rentrée 2017 du 22ème collège du Gers.

Cette décision historique pour notre département est rendue possible essentiellement pour deux raisons :

-    La politique du ministère de l’Éducation nationale, depuis la victoire de la gauche en 2012, a été de rompre avec les suppressions de postes arbitraires prônées par l’ancienne majorité. Il y a encore deux ans, l’ouverture d’un nouvel établissement aurait fait peser un risque majeur sur les autres établissements gersois : sans création de postes (éducatif et administratif) il aurait fallu « déshabiller Paul pour habiller Jacques ».

-    La politique de maîtrise des dépenses de fonctionnement du Conseil général engagée par notre majorité il y a plusieurs années, ainsi que la volonté affichée de l’Etat de redonner aux Conseils généraux des ressources pérennes pour faire face à leurs dépenses de solidarité, permet aujourd’hui d’envisager un investissement de cette ampleur tout en poursuivant la modernisation des collèges existants.

Cette rentrée scolaire 2013, la première depuis la victoire de François Hollande à être organisée par les socialistes, revêt ainsi une saveur toute particulière. Le redressement de notre pays est en marche, et dans ce nouvel élan, les élus socialistes et républicains du Conseil général du Gers comptent bien prendre toute leur place.

Ce nouveau collège, qui sera bientôt un symbole fort de l’ambition que nous portons pour notre territoire et notre jeunesse, en est la parfaite illustration.

A tous, enfants, parents d’élèves, enseignants, et plus généralement à tous ceux qui partagent notre volonté de construire le Gers de demain, je souhaite une excellente rentrée 2013.

Philippe Dupouy
Vice-président du Conseil général
Président du groupe des élus socialistes et républicains


Inscription à la newsletter